Marseillanaises, Marseillanais, cher concitoyens ,

Cela fait 5 mois que les électrices et électeurs ont porté une nouvelle équipe aux affaires communales.

L’équipe l’Union au service de Marseillan, que j’ai eu l’honneur de mener, n’a pas failli mais n’a pas réussi à obtenir la confiance de la majorité des électeurs exprimés afin de mener à bien un deuxième mandat.

Malgré cet échec, ce sont 2147 électeurs qui nous ont soutenus et ont porté leurs suffrages vers notre projet, et pour cela l’ensemble de l’équipe me rejoint pour les en remercier vivement.

L’Union au service de Marseillan n’était pas une liste d’opportunité, mais bien un groupe de femmes et d’hommes déterminés à œuvrer pour l’intérêt général et agir pour le bien de notre commune. Une liste de citoyens attachés à Marseillan et qui portaient un programme réfléchi et complet répondant aux besoins actuels de Marseillan.

Ce travail que nous avons effectué ne peut pas être abandonné, d’une part, par respect que nous devons à celles et ceux qui nous ont aidés et choisis, et d’autre part pour continuer et offrir aux Marseillanaises et Marseillanais, un espoir, une autre chance, une autre alternative aux décisions que portera ou pas la nouvelle municipalité.

Ainsi nous avons décidé de créer une association d’intérêt général , que nous avons appelé « Marseillan Bien Thau », une association qui se veut rassembleuse de celles et ceux qui refuserons de laisser Marseillan dans l’oubli, le repli sur elle même et la gestion à la petite semaine.

Car malgré la sanction démocratique, nous laissons une commune réhabilitée, solidaire, équipée, soucieuse de son environnement et tournée vers l’avenir avec des finances saines et un résultat budgétaire positif de près de 1.300.000 €.

Il est dit que l’être humain avance et apprend de ses erreurs, de ses échecs. Même si nous avons échoué à nous faire comprendre lors des dernières élections, nous allons continuer à travailler pour le bien de tous et de notre commune et à faire entendre notre voix et nos opinions pour que les Marseillanaises et Marseillanais n’aient pas que le son des cloches municipales.

Fraternellement

williams3 Williams Méric

Président de Marseillan Bien Thau.