« La ville ne fait plus le concours des villes fleuries, mais celui des villes pourries … Il suffit de se promener dans notre ville pour constater son état lamentable … aujourd’hui la situation de notre ville est de pire en pire … Monsieur le Maire et ses adjoints ne sont pas capable de gérer notre ville, mais que font-ils ? »

poubelles_yves

Si l’auteur de cette déclaration était maire, on peut imaginer qu’il serait toute la journée sur le terrain à traquer la moindre poubelle qui déborde, flanqué de ses adjoints à qui il aurait demandé d’être « plus présents ».

Mais au fait, qui est l’auteur de cette déclaration ? C’est notre nouveau maire, Yves Michel  dans son Petit Marseillanais de mars 2003 ! Depuis son élection, il a bien demandé à ses adjoints d’être « plus présents » pour justifier selon lui une augmentation de 30% de leurs indemnités.

Les adjoints ont bien empoché leurs indemnités supplémentaires, mais au niveau des poubelles le  résultat n’est pas flagrant, comme on le voit sur ces photos prises cette semaine :

DSC00417

DSC00415

Un lundi matin sur le parking du cœur de ville

Moralité : il est facile de critiquer lorsqu’on se trouve dans l’opposition, mais il faut s’assurer auparavant que l’on soit capable de faire mieux. N’est-ce pas Monsieur Michel ?