Une enquête publique a été lancée par le maire pour la révision du POS au niveau de la Baraquette.

Cette enquête se termine le 17 janvier.

Une question: étiez vous au courant de cette enquête publique ? Non ? Normal. A moins que vous ne scrutiez ce type d'information elle est passée bien inaperçue...

C'est pour cela que nous n'en avons pas parlé plus tôt. Non pas parce que nous le savions pas. Ou que nous approuvions. Simplement pour voir l'efficacité de la communication du maire et de son équipe sur ce sujet. Rien sur le journal municipal, pourtant le moyen le plus efficace de faire passer des infos !

Et pour ceux qui auraient eu la chance de lire l'avis d'enquête publique, il aurait fallu qu'ils comprennent de quoi cela parlait...

 

Alors, nous allons faire un petit retour quelques semaines en arrière, lors de la vente du camping municipal de Pisses Saume. Nous avions dès que nous avions pris connaissance de cette vente informé la population (ce que notre bon maire n'avait bien entendu pas fait). Nous avions dans les 5 jours qui nous restaient récolté plus de 1000 signatures pour stopper la vente de ce camping.

 

Lors du conseil municipal, Yves Michel n'a pas daigné en prendre compte, prétextant  que nous n'avions pas informé la population du pourquoi de cette vente.... L'a t-il fait ? Non bien sûr... Il s'est contenté de faire une longue tirade lors de ce même conseil municipal, que seulement les élus et la cinquantaine de personnes présentes ont pu entendre. Bien entendu décision a été prise de vendre le camping !  Trop fort notre maire ! Trop démocrate !

 

Hé bien c'est reparti avec la modification du POS pour le secteur de la Baraquette.

POS ? Baraquette ? Mais déjà, c'est quoi au juste ???

Le POS, c'est le Plan d'Occupation des Sols. C’est un document administratif qui fixe la nature des terrains, ceux qui sont constructibles, ceux qui ne le sont pas ; ceux qui sont réservés à l’habitation, à l’économie ou au tourisme.

La Baraquette se situe à la sortie de Marseillan, direction Mèze, derrière le cimetière.

Maintenant que vous avez compris cela, nous pouvons vous dire en quoi consiste cet avis d'enquête publique. Nos amis de "Marseillan j'en pince" ont distribué un tract expliquant le projet du maire. Pour ceux qui ne l'aurait pas eu ou pas lu, le voici résumé en 2 mots:

Le maire veut faire des 6 hectares de la Baraquette un centre touristique "haut de gamme"...

Pour cela, il faut donc qu'il modifie la réglementation du POS pour que le terrain de la Baraquette puisse être classé en zone touristique. D'où l'enquête, obligatoire pour ce genre d'action. Là Yves Michel n’a pas le choix c’est la loi.

 

Question: pourquoi le maire se presse-t-il à quelques semaines des élections municipales, pour modifier le POS ? Pourquoi se presse-t-il alors que dans moins d’un an tout le POS sera révisé et transformé en Plan Local d’Urbanisme ? Pourquoi se presse-t-il alors que dans dix semaines il y peut y avoir une nouvelle équipe en charge de la gestion municipale, et que ce serait plus respectueux d’attendre le résultat des votes et l’avis de la population avant de lancer la commune dans de nouveaux grands projets ?

Le maire craindrait-il le résultat des urnes ? Se serait-il engagé auprès des personnes qui portent le projet de la Baraquette, au point d’engager la commune dans l’urgence ???

 

Voilà pour la forme. Pour le fond, nous ne pensons pas que ce projet soit une bonne chose.

 

Notre ville manque-t-elle de tant de logements pour accueillir les vacanciers ? Pas vraiment. Il y a de nombreux propriétaires qui font du logement saisonnier, l'activité de  chambres d'hôtes est en pleine expansion sur la commune. Ces 2 activités permettent à ceux qui les pratiquent d'arrondir leurs fins de mois. Voire pour certains d'en vivre. Alors créer 30 chambres d’hôtel, 175 appartements en locatif de tourisme et 80 villas à vocation de tourisme risque fort de réduire les revenus de ces personnes. Ce n'est par pour autant qu'il ne faut pas continuer à développer l'offre touristique mais il y a certainement un juste milieu. Oui il serait bon d'avoir un hôtel à Marseillan. Mais pourquoi toutes ces habitations ? A qui les bénéfices vont ils aller ? Aux Marseillanais ? A un grand groupe privé ?

Ensuite, nombre de Marseillanais sont à la recherche de terrains pour pouvoir construire et vivre à Marseillan. Pourquoi réserver le secteur de la Baraquette aux touristes?

Aménager un quartier selon les règles du développement durable, avec des matériaux écologiques, ouvert à l’accession à la propriété, aux logements aidés, et à certains services aux Marseillanais, était le projet porté par Williams Méric.

 

Vous pouvez encore vous rendre en mairie jusque vendredi 17 janvier à 17h00 pour inscrire sur le registre votre avis sur le projet. Mais quand on voit comment Yves Michel a balayé la pétition...

 

Jusqu’à la fin de son mandat, Yves Michel, continue à bafouer la démocratie et à organiser ses petits arrangements en catimini, avec ses copains, au détriment d’un vrai débat de fond avec les citoyens. Yves Michel continue à vendre notre avenir ! Marseillanais, pour l’avenir de tous, réagissons !