Voici notre tribune libre, à lire prochainement dans le bulletin municipal !

La période estivale est terminée, et nous espérons, malgré un contexte de crise, que la saison a été bénéfique à tous. Nous souhaitons également à tous les enfants, collégiens et lycéens de Marseillan une bonne rentrée scolaire ! Nous n’oublions évidemment pas les vignerons et les viticulteurs qui, à l’heure où vous lirez ces lignes, auront déjà commencé des vendanges pleines de promesses !

L’opposition municipale se tient prête également à attaquer cette rentrée. Il n’est de secret pour personne que, très rapidement, va venir le temps de la campagne des municipales.

Durant les mois écoulés, nous vous avons fait part de nos désaccords avec la politique menée depuis près de 6 ans par Yves Michel. Nous vous avons alerté de ses conséquences sur le long terme. Yves Michel agit comme si son mandat devait être « historique » pour la ville : « Je suis le maire qui a le plus dépensé dans l’Histoire de Marseillan » a t-il déclaré à plusieurs reprises. Le problème, c’est qu’il n’a pas encore inventé la machine à faire pleuvoir les billets !!! S'il peut se permettre ces énormes dépenses, c'est sur le dos des Marseillanais et de leurs enfants, par la vente du patrimoine de la ville, l’augmentation considérable des impôts et le doublement de la dette !

Les effets de sa politique se feront encore sentir dans 20 ans : en 2033, nous continuerons à payer pour le changement total du parc automobile de la ville ou pour le contrat mirobolant qui nous lie à une société d’éclairage public, pour ne citer que deux exemples ! Nous ne pourrons quasiment plus nous appuyer sur nos réserves foncières (hôpital, camping, luna park), dilapidées pendant ces 6 dernières années  !!!

Nous devons la vérité aux Marseillanaises et aux Marseillanais : les compteurs de la ville sont dans le rouge. De grosses erreurs de gestion ont été faites. Le prochain maire aura fort à faire pour redresser la barre. Il est grand temps d'arrêter les frais.

Depuis 6 ans, maintenant notre groupe d'opposition n'a jamais cessé de défendre les intérêts de Marseillan et de ses habitants et de dénoncer les dérives de l'équipe en place. Soyez certains que nous continuerons à tenir notre rôle d'opposition jusqu'au bout.

 

Le groupe Marseillan Bien Thau