Marseillan je l'aime, alors je le vends !

 

Les jours derniers, nous avons tous reçu dans nos boites aux lettres la lettre de candidature d'Yves Michel pour les prochaines municipales.

Sa liste portera le nom de "Marseillan je l'aime". Ouf ! Nous voilà rassurés ! Sauf qu'habituellement quand on aime quelque chose on ne s'en sépare pas. Or pendant son mandat, Yves Michel s'est débarrassé du Luna Park, du camping du Gourg de Maffre, de l'ancien hôpital et cherche aussi à vendre le camping de Pisse Saumes !

 

Nous a-t-il demandé notre avis d'abord? Bien sûr que non. Pourtant, être maire ne donne pas le droit de dilapider ainsi le bien de chacun.

Certains diront  qu'il devait avoir de bonnes raisons. Certainement pour renflouer les caisses soit disant vides ou pour baisser nos impôts. Sauf que quand on y regarde de plus près, la dette a augmenté tout comme nos impôts !

En plus, la location du terrain du Luna Park rapportait 90 000 euros par an (les 900 000 euros de sa vente auront donc disparu en 10 ans), le camping de Pisse Saumes est bénéficiaire et offre du travail à des Marseillanais, quand au camping du Gourg de Maffre et l'ancien hôpital ils auraient pu être utilisés pour la ville (nous manquons cruellement d'espace, pour loger les associations par exemple).

 

Non, se débarrasser ainsi des biens des Marseillanais n'est pas une preuve d'amour pour notre ville.

 

dessin MJM2